L’amaigrissement après hystérectomie est-il normal ?

L’hystérectomie est un acte chirurgical ayant pour objectif l’ablation de l’utérus. Les médecins y ont recours dans le cadre du traitement de certaines maladies comme le cancer. Cette intervention chirurgicale peut parfois provoquer des dysfonctionnements hormonaux et donc des effets secondaires. Par exemple, la patiente n’a plus la possibilité d’avoir ses règles ni de procréer. Il arrive aussi souvent qu’elle perde du poids. Mais une question revient souvent au sujet de l’hystérectomie. Beaucoup se demandent s’il est normal de maigrir après l’intervention. Ce billet vous présente les causes possibles de l’amaigrissement après l’hystérectomie.

L’hystérectomie, parlons-en

L’hystérectomie est une opération chirurgicale qui vise le retrait partiel ou total de l’utérus d’une femme. Il arrive que l’opération concerne aussi le col de l’utérus, les trompes de Fallope et parfois même les ovaires.

 Plusieurs raisons peuvent amener une personne à faire recours à l’hystérectomie. Certaines femmes choisissent l’hystérectomie comme méthode de contraception définitive ou dans le cadre d’une réassignation sexuelle. Mais les principales raisons qui poussent à ce type d’opération sont souvent d’ordre médical. Les gynécologues l’utilisent pour le traitement des maladies comme un cancer gynécologique, les douleurs pelviennes, l’endométriose réfractaire et sévère. On l’utilise aussi pour venir à bout des maux comme l’hémorragie obstétricale, les fibromes utérins, les problèmes de prolapsus utérins, etc.

Il existe trois types d’hystérectomie. Il s’agit de :

  • l’hystérectomie subtotale qui consiste à une suppression de l’utérus en laissant le col de l’utérus et permet d’améliorer le fonctionnement sexuel après l’opération,
  • l’hystérectomie totale pendant laquelle on enlève l’utérus, et le col de l’utérus,
  • l’hystérectomie radicale qui consiste à l’ablation de l’utérus, le col de l’utérus, la région haute du vagin et le parametrium.

Le choix de l’un ou l’autre de ces types d’hystérectomie dépend uniquement des cas et des conditions de la patiente. Notons qu’en pratique l’hystérectomie que si tous les autres traitements ne fonctionnent pas ou si la patiente ne les supporte pas.

Quelques causes possibles de la perte de poids après une hystérectomie. 

Comme toute opération chirurgicale ou tout traitement médical, l’hystérectomie a des effets secondaires. Mais contrairement à ce que tout le monde croit, l’amaigrissement n’est pas une conséquence directe de l’hystérectomie. 

Par contre, certaines patientes ressentent des nausées dues à la douleur ou aux effets de l’anesthésie pendant plusieurs jours. Ces nausées rendent difficile la consommation de tout aliment et entraîne ainsi un amaigrissement temporaire. Mais la croyance populaire selon laquelle la perte de poids est une conséquence directe après une hystérectomie est fausse et non vérifiée. 

Une autre cause de perte de poids après une hystérectomie est liée à la chimiothérapie. Le cancer est la maladie la plus récurrente qui amène les gynécologues à penser à cette opération chirurgicale. Il s’agit souvent des cas de cancer de l’utérus, du col de l’utérus, de l’endomètre, etc. La chimiothérapie associée à cette opération est elle-même source de perte de poids à cause de ses effets secondaires.

Il existe une autre théorie qui défend que l’hystérectomie est aussi employée pour remédier aux douleurs chroniques, et les saignements dus aux fibromes et autres maladies. La disparition des symptômes après l’opération peut provoquer la réduction des activités physiques et ainsi une perte de poids. 

En gros, l’hystérectomie ne provoque pas forcément un amaigrissement, du moins pas directement. Ce n’est donc pas une opération pour perdre du poids. Il faut y penser en dernier recours.

Possibilité de prendre du poids après une hystérectomie

Comme nous l’avons établi plus haut, l’hystérectomie n’est pas une cause directe d’amincissement. Cependant, elle peut provoquer une prise de poids chez certaines personnes. En effet, une étude scientifique réalisée en 2009 a révélé que les femmes en phase de pré ménopause gagnent du poids après une hystérectomie avec retrait des deux ovaires. Plusieurs raisons expliquent cet état de choses. 

Tout d’abord, quand les ovaires sont retirés, la patiente entre directement en ménopause : un processus qui devait prendre plusieurs années. Or, il était déjà établi que les femmes gagnent environ 2,5 kilos en entrant en ménopause.

Aussi, lorsque vous vous reposez de la chirurgie, vos activités physiques sont limitées pendant environ cinq à six semaines. Cette sédentarité peut vous faire gagner du poids inconsciemment.

Quelques conseils pour éviter les effets de l’hystérectomie sur votre poids

Quel que soit votre âge ou votre condition avant l’hystérectomie, voici quelques conseils pour favoriser une perte de poids et quelques autres pour éviter d’en gagner.

Comme nous l’avons énoncé plus haut, il est possible de prendre du poids après une hystérectomie. Il faut donc prendre certaines mesures pour éviter que cela ne vous arrive.

Pensez à faire un examen médical après une hystérectomie. Cela vous permet de détecter et écarter toute autre cause potentielle de prise de poids. Traitez les éventuels maux détectés pour éviter d’inhiber tous vos efforts pour maigrir.

On ne cessera jamais de le dire : l’alimentation participe activement au processus de prise de poids. Pensez donc à réajuster vos habitudes alimentaires. Privilégiez les protéines végétales et les fruits et légumes. Faites attention à tout ce que vous mangez et faites des changements si nécessaires. Par exemple, vous pouvez remplacer la crème glacée de votre dessert par des fraises ou carrément une salade de fruits. 

Vous devez faire aussi attention à la quantité que vous mangez. Car, même une trop grande quantité d’aliments sains peut vous faire grossir. Évitez ou limitez les aliments industriels. Privilégiez ceux que vous cuisinez chez vous. Ainsi, vous surveillez le nombre de calories que vous consommez.

Après votre hystérectomie, demandez à votre médecin s’il est prudent de faire des activités physiques légères. Efforcez-vous de bouger le plus souvent. Malgré votre période de repos, essayez-vous à de petites activités au quotidien. Par exemple, choisissez les escaliers au lieu de l’ascenseur. Pensez aussi à des exercices sportifs à rythme modéré. Faites au moins 3 séances de 60 minutes par semaine. Mais attention, assurez-vous d’avoir l’aval de votre médecin avant de faire n’importe activité physique.

 

L’hystérectomie n’est pas une cause directe de l’amaigrissement. Cependant, d’autres facteurs peuvent causer soit une prise, soit un gain de poids après cette intervention chirurgicale. Il convient donc de surveiller et modifier au besoin certaines habitudes pour éviter de prendre inutilement du poids après une opération.

 

À lire également  Quel est notre avis sur la Brulafine ? Avis et Test

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Aeroport Nimes
Logo